S’il est important de mettre en place une stratégie de marketing de contenu, comme nous l’avons vu ici et , il faut bien reconnaître que le processus d’achat des clients est bien moins linéaire et contrôlé dans un tunnel de conversion par la marque qu’auparavant. Les consommateurs ont désormais un parcours dynamique leur permettant d’intégrer par plusieurs points d’entrée le processus d’achat. Cette abandon d’une approche verticale de la conversion signifie que l’acheteur, le client peut maintenant créer son propre parcours personnalisé pour faire un achat.


De plus, en raison de la croissance énorme de la création de contenus numériques aux mains des consommateurs, les marques ne sont plus la ressource de facto pour l’information sur leur entreprise ou leurs produits. En fait, non seulement les consommateurs comptent moins sur le contenu produit par la marque pour prendre leur décision d’achat, mais surtout ils y sont complètement indifférents dans de nombreux cas ! Bien évidemment, ce changement complique les choses pour les marques et les entreprises, et les oblige à repenser leur stratégie marketing.

Il faut bien l’admettre, même si la vérité est dure à entendre : les consommateurs ne font plus autant confiance dans le contenu produit par la marque avec le même entrain qu’ils avaient il y a encore quelques années en arrière. Au lieu d’être influencé par la production de messages à haute valeur ajoutée par la marque  (ce qu’on appelle le marketing de contenu ou stratégie éditoriale) les consommateurs se fient à leurs pairs pour obtenir des informations impartiales et personnelles ainsi qu’une expérience utilisateur réelle des produits. De plus, comme les consommateurs partagent leurs propres images des produits, racontent leur utilisation sur les réseaux sociaux, les blogs ou encore les forums, et n’hésitent pas à fournir des recommandations d’achat en notant ou qualifiant les produits sur les sites de ventes en ligne, les marques ne peuvent plus produire suffisamment de contenu pertinent pour rester dans le top-of-mind. A la place, ce sont désormais les consommateurs qui créent l’histoire de la marque la plus convaincante : c’est ça, le User Generated Content ou Contenu Généré par les Utilisateurs !

Compte tenu de ce changement à la fois dans la façon dont un achat se fait et comment le consommateur est devenu une source de contenu pertinente, il est devenu impératif pour les entreprises et marques d’intégrer l’UGC dans leur stratégie marketing, au même rang que le Marketing de Contenu généré, lui, par la marque.